Musée de la canne à sucre et petit train : vous êtes arrivés à Beauport ! 

8 décembre 2022

Si la Grande-Terre est connue pour ses paysages paradisiaques, elle est également un territoire d’histoire et de patrimoine. Longtemps reconnue dans le monde entier pour ses cultures de canne à sucre, la Guadeloupe abrite les vestiges de nombreuses usines sucrières tout droit sorties de l’ère industrielle, à l’image de l’usine de Beauport, sur la commune de Port-Louis, aujourd’hui devenue le musée de la canne à sucre

Vous souhaitez en apprendre davantage sur l’histoire économique et gastronomique du Nord-Guadeloupe ? Découvrez dans cet article le musée de la canne à sucre et son petit train, vestiges d’un âge d’or aujourd’hui révolu.

Beauport, une usine qui a su rester sur les rails

1782 : la naissance de Beauport, Pays de la Canne 

L’usine de canne à sucre de Beauport est créée en 1782, alors que la bataille des Saintes fait rage au large de la Basse-Terre. À cette époque, les échanges commerciaux entre la Guadeloupe et le continent européen se multiplient et la culture de canne à sucre devient une activité économique majeure sur l’île. L'usine de Beauport connaît alors un succès croissant, notamment au début du XIXe siècle. 

1989 : la fin d’une usine prospère

Jusqu’au milieu du XIXe siècle, les usines de canne à sucre guadeloupéennes dominent le marché de la douceur. Toutefois, à l’aube du XXe siècle, l’exploitation de la betterave prend le pas de la canne à sucre et les exploitations ferment peu à peu, terrassées par la concurrence européenne. Le 17 septembre 1989, l’ouragan Hugo traverse la Guadeloupe, ravageant l’usine de Beauport et scellant définitivement son destin.

2004 : la création du musée de la canne à sucre 

Face au patrimoine historique et économique que représente l’usine de canne à sucre de Beauport, la région Nord-Guadeloupe et la société d’aménagement SEMAG décident, en 2004, de réhabiliter une partie de l’exploitation pour en faire le musée de la canne à sucre

L’histoire croisée de la canne à sucre et du chemin de fer

Ce qui fait la particularité de l’usine de canne à sucre de Beauport, c’est son chemin de fer de plusieurs dizaines de kilomètres. Alors que l’activité sucrière est en plein essor au XIXe siècle, une nouvelle organisation industrielle axée sur les gains de productivité voit le jour. Pour faciliter l’acheminement des marchandises, le chemin de fer se développe et l’usine de Beauport se dote de plusieurs locomotives.

À la découverte du musée de la canne à sucre

Une visite ludique à bord du Flèchkann

Comme un vestige du passé industriel de Beauport, le Flèchkann offre aux visiteurs la possibilité de découvrir l’usine de canne à sucre par le rail. Montez à bord du petit train bleu et jaune et profitez d’une promenade de 50 minutes au coeur des champs de canne à sucre de la Grande-Terre. Le Flèchkann circule les jours d’ouverture et deux départs sont donnés chaque jour, à 11 heures et à 15 heures.

Le musée de la canne à sucre, vestige des réalités socio-économiques de l’île

Découvrez l’industrialisation antillaise et l’histoire de la canne à sucre au travers d’un voyage dans le temps orchestré par des témoignages enregistrés et les explications d’un guide. Tout au long de votre parcours, les vestiges de l’usine de Beauport vous offrent leur témoignage et vous en apprennent davantage sur la culture, la récolte et la transformation de la canne à sucre

La gastronomie guadeloupéenne mise à l’honneur 

Évènements et expositions autour de la canne à sucre

Le musée de la canne à sucre de Beauport propose une collection permanente ainsi que des expositions temporaires autour de la canne à sucre. Une boutique souvenir ainsi que des aires de jeux pour enfant sont à votre disposition

Vous avez raté le dernier départ du Flèchekann ? Montez tout en haut du vieux moulin de Beauport et profitez d’une vue imprenable sur le domaine ! 

Les savoir-faire culinaires guadeloupéens à l’honneur

Parce la canne à sucre fait partie intégrante de la culture gastronomique guadeloupéenne, deux restaurants d’inspiration créole sont mis à votre disposition sur le site et une dégustation de rhums vous sera proposée à votre arrivée à Beauport.

Informations pratiques : préparez votre visite à Beauport 

Le musée de la canne à sucre de Beauport est ouvert du mardi au dimanche de 9 heures à 17 heures et ferme ses portes les jours fériés. En ce qui concerne les tarifs, il vous faudra compter 15 € pour les adultes et 10 € pour les enfants de moins de 12 ans. Le musée est accessible en voiture depuis Port-Louis et vous devrez prévoir environ 3 heures pour visiter l’ensemble du site. 

Flash Info

Plus de 300 produits !

Warning
This page does not exist in the chosen language. You can stay on page in the current language or go to the site's homepage in the chosen language.